Fusion de Fidella

J’ai déjà présenté la marque Fidella précédemment, avec les tests d’écharpe tissée et du Flytaï.

 

Le Fusion, c’est le préformé de la marque allemande : bretelles et ceinture rembourrées (on y reviendra….), à clips, réglable en hauteur et largeur grâce à des cordons à nouer. Il est entièrement en tissu d’écharpe, bretelles et ceinture comprises, ce qui change des autres préformés. On retrouve les jolis motifs de la marque, sobres ou plus colorés, c’est toujours plaisant.

 

Il est préconisé, par le fabricant, de 3 mois à 2 ans, ou encore de 3,5 à 15 kg.

Alors bien sûr, avec mon bambin de 2,5 ans, je ne l’ai pas testé des heures entières, néanmoins, j’ai vite pu me faire un avis dessus, tant en usage personnel qu’en atelier où il a eu pas mal de succès.

Petit tour d’horizon :

 

Tout d’abord, soyons direct, le tablier est strictement identique à celui du Flytaï : hauteur, largeur, forme, système de réglage. Idem pour la capuche.

Et la structure rappelle celle du Buzzidil : bretelles à clip avec 2 possibilités de fixation à adapter à l’âge du bébé (cf. le test du Buzzidil):  au niveau de la ceinture (pour un petit bébé, pour une meilleure position physiologique et pas d'appui dans le dos) ou sur le tablier (pour un grand bébé/bambin).

Un mix des 2 si l'on veut... Donc, on pourrait supposer qu’en terme d’utilisation, il serait tout autant évolutif que le Flytai, car il est grand, mais finalement peu adapté aux petits bébés, contrairement à ce qu’annonce son descriptif : rappelons que le Flytai, annoncé dès 3 mois, est tout de même trop large et, à moins d’être assez expérimentée pour l’ajuster correctement, il est difficilement utilisable avant 4-5 voire 6 mois, selon le gabarit du bébé). Surtout que là, pas de bretelles déployables à utiliser pour renforcer le maintien du dos !! Autant vous dire que j’avais un bon à priori…

Eh bien que nenni !! Testé et approuvé en atelier avec un petit bébé de 3 mois, serrages au maximum, il est juste top, et tout à fait adapté !!

Comment, pourquoi ? Sans doute grâce à la position des bretelles fixées la ceinture, qui, comme sur le Buzzidil, permet d’accentuer la bascule du bassin et donc de la position physiologique. De plus, même lorsque la largeur d’assise est serrée au maximum, la ceinture ne se déforme pas (contrairement au Flytai où elle se plisse), et reste donc confortable.

Ce qui change, et qui plaît surtout aux mamans, c’est qu’il n’est pas imposant comme peut l’être le Buzzidil avec ses bretelles épaisses et sa ceinture rigide, sensations qui tranchent souvent lorsque l'on a un petit bébé de 4-5 mois et que l’on recherche un autre moyen de portage que l’écharpe, plus pratique et rapide mais en gardant ce confort. Il est léger, évolutif, rapide et simple d’utilisation. On a l’avantage d'un préformé avec le ressenti d'un mei-tai !

Là où ça se corse peut-être, c’est avec un bambin. En terme de taille, pas de souci, comme je le disais précédemment : haut et large comme le Flytai, même si on ne peut pas renforcer l’assise avec les pans comme sur ce dernier, il est tout de même généreux, et utilisable bien au-delà des 2 ans annoncés.

 

Avec ma fille de 4,5 ans et 17 kg.

Oui, 17kg… Autant vous dire que je les ai sentis sur mes épaules et hanches, et inutile de porter 1h pour cela…

 

Alors j'en conviens, il est conseillé jusqu'à 15kg, pas 17kg... Mais j'ai également ressenti ce manque de rembourrage avec mon fils de juste 12kg. Et puis, pourquoi faire un porte-bébé si grand s'il n'est pas prévu pour être utilisé au-delà de 2 ans?

 

Du coup, cette légèreté, cette finesse appréciées avec un petit bébé, peuvent devenir un inconvénient avec un bambin, par manque de rembourrage. Les bretelles sont très fines, la ceinture manque alors aussi de tenue, et moi qui suis un petit gabarit et qui ait généralement besoin de serrer à fond, j’ai même trouvé que la sangle se desserrait avec le poids (pas d’anneau de renfort, ni fermeture 3 points !)

Ce point reste subjectif, le confort et ses sensations restant propres à chacun, mais cela mérite d’être souligné, surtout si l’on veut investir pour longtemps.

Après, il reste un "bon" porte-bébé, que je continuerai de présenter en atelier, tout les porteurs ne se projettent pas dans un portage "longue durée" avec un bambin, il peut tout à fait remplir son rôle dès 3 mois, et pour un bout de temps!

 

Son prix reste toutefois dans la moyenne des préformés de ce type, pour 129€.

Pour finir, je rajouterais que, utilisant, mais surtout louant mes porte-bébés, je vois vite comment ils vieillissent. Et, je n’ai pas assez de recul sur le Fusion, mais sa construction légère laisse présager que, comme son grand frère le Flytai, il ne vieillisse pas forcément très bien...

Copyright 2015 Bébé se porte bien. 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now