Copyright 2015 Bébé se porte bien. 

Le FlyTai de Fidella

Le FlyTai, c’est le mei-tai de la marque Fidella (que j’ai déjà présenté en parlant des écharpes ici).

Assez récent, j’ai immédiatement flashé dessus, tant il m’évoquait les mei-taïs  des « mamans couseuses »… Je ne peux pas citer toutes les marques car je ne les connais pas toutes, et je n’ai personnellement testé que ToutContreMoi et Ptitsy Moloko.

Mais il m’a d’emblée évoqué leur confort !!!

Neuf, il est étonnamment léger : le tissu est doux et fin, voire glissant, mêmes impressions que pour l’écharpe au déballage.

Agréable mais il faut voir le vieillissement avec le temps, en particulier aux points sensibles d’encrage des bretelles supérieures (où bébé bavouille/mordille), à l’intersection du tablier et de la ceinture (là où se positionnent le creux des genoux et donc là où il y a le plus de poids), et surtout pour le rembourrage lorsqu’il sera « tassé ». 

Les caractéristiques :

 

Le FlyTai est un mei-tai, à nouer, 100% coton, réglable et dépourvu de matière plastique. La ceinture et les bretelles sont rembourrées, et le tablier est bien ajustable en hauteur et en largeur !

Il a existé en 2 versions que j'ai pu tester, la nouvelle ayant vu ses dimensions augmenter (largeur) et le système de réglage de la hauteur modifié (celui de l'ancienne version est détaillé en bas).

 

  • La largeur :

 

Elle s’ajuste à l’aide de cordons à nouer (2 brins). Au serrage maximum, il mesure 14 cm (proche du Mysol = 10cm, Evolu'bulle = 14cm), et au plus large, le tablier mesure 46 cm (le Babycarrier de Storch fait 40cm, le Mysol et Evolu'bulle 42cm), ce qui en fait quasiment un mei-tai "toddler", mais surtout très évolutif!!

Photos des 2 versions, en Noir/bordeaux = ancienne, et en Lilas/orange = nouvelle.

Sans en avoir la prétention (l’étiquette préconise une utilisation de 3,5 à 15kg, sans spécifier d’âge, et l'ancienne version était + étroite avec 37cm), on peut donc vraiment envisager une utilisation avec un bambin, en renforçant l’assise grâce aux bretelles déployables (testé et approuvé avec 40 mois/15kg  de p’tite fille !).

  • La hauteur :

 

J’ai d’abord rencontré un souci avec l'ancienne version, détaillé en fin d’article, mais cet inconvénient n'est plus présent sur les versions actuelles.

Au minimum, le tablier mesure 26 cm (là où beaucoup sont proches de 30 cm), et au maximum 47 cm, ce qui convient largement à un bambin ! (Babycarrier et Mysol : 42 cm).

Ensuite, la capuche est de taille moyenne, équipée de cordons, appréciablement courts (rien qui pendouille !).

De plus, le haut du tablier peut aussi être réduit en largeur avec un petit bébé pour un meilleur maintien (personnellement, ayant eu un bébé rgo, je reste prudente avec ce genre de serrage qui peut aussi gêner au niveau de la nuque, mais c'est une autre histoire...).

Là aussi, le réglage se fait grâce à des cordons. L’avantage : précis et plus stable que certains stop-cordons qui glissent lors de l’installation. L’inconvénient : un peu fastidieux à modifier (je pense surtout à une éventuelle double utilisation avec 2 bébés d’âge rapprochés)

  • La ceinture, large (12 cm), rembourrée, convient bien aux petits gabarits de porteurs sans nouer sur le rembourrage, est suffisamment longue, mais sans trop (1m95).

Petit détail astucieux : les pans de celle-ci sont arrondis, alors que ceux des bretelles se terminent en pointe !

Pratique pour se repérer (et éviter de dénouer les mauvais pans, lorsqu’on veut juste réajuster le serrage des bretelles par exemple… Oui, ça sent le vécu, hein…)

  • Les bretelles, justement, mon coup de cœur confort :

 

Rembourrées ET déployables, dès la base (la plupart des mei-tais à "bretelles mixtes" se présentent avec une partie rembourrée PUIS déployable), rappelant celles de l'Obimama.

 

Là encore, cela n’a rien d’un gadget et fait, pour moi, une belle différence !

De plus, sans être exagérément longues (2m pointe courte) ni trop encombrantes lors des installations en extérieur, elles suffisent à s’amuser en matière de finitions.

En pratique, on pourra envisager de l’utiliser de façon confortable dès 5-6 mois (pas 3 mois comme mentionné sur la notice),  en rajoutant du maintien au niveau du dos grâce aux bretelles déployables,  comme illustré en photos, car le tablier reste tout de même profond (pour avoir essayé en atelier, cela semble tout de même envisageable). 

Mon test, tant avec mon 18 mois que mon aînée de 3,5 ans, a été très positif : confortable, facile à nouer/installer (bon, ok, j’ai l’habitude, mais justement, son utilisation m’est restée d’emblée familière en comparaison de mes mei-tais préférés, c’est donc un très bon point !!)

Le FlyTai est disponible à la location!

Au final, pour moi un des plus confortable, très évolutif, à un prix encore "raisonnable" (110€), c'est, je pense, un bon investissement!

 

Où le trouver : sur le site de la marque Fidella, mais les frais de port alourdissent la note... Sinonplusieurs sites français/belges le proposent désormais : ecoterre.be, lespatalo.fr, kangooroule.fr, entre autres...

Avant de clore cet article, juste un point concernant le réglage de la hauteur du tablier de l'ancienne version, qui peut poser problème :

 

Le cordon est unique (pas dissocié en 2 brins comme les réglages de largeur), et court (pour des raisons de sécurité, m’a informée Angela de Fidella, ils ont dû le raccourcir, c’est pourquoi les photos de présentation sur le site de vente ne correspondent pas), ce qui rend impossible de faire un nœud afin d’obtenir une taille intermédiaire : lorsqu’on noue, au vue de la longueur, on obtient forcément un tablier réduit quasi au max…

Bien embêtant lorsque bébé grandit, encore trop petit pour utiliser le tablier à sa hauteur maximale !!

Tout d’abord, si vous souhaitez investir, pas de panique, les modèles actuels vendus neufs sont ceux de la nouvelle version.

Mais si vous avez déjà investi auparavant, ou bien acheté un de ces modèles d'occasion, plusieurs options :

 

- réduire la hauteur du tablier (dénoué) en faisant un tour de ceinture, comme suggéré sur cette vidéo

- fixer les cordons à l’aide d’un élastique (je ne sais pas si cette méthode est fiable, à vous de tester^^)

- solution radicale, conseillée par Fidella : couper chaque cordon en 2, pour obtenir 2 brins et ainsi reproduire le système de réglage de la largeur. C’est ce que j’ai fait (avec un petit coup de machine à coudre en plus pour éviter l'effilochage)!!

 

On peut donc nouer les 2 brins ensemble ou chacun séparémment, et le réglage est ainsi plus aisé, pratique et précis!

Si vous êtes concerné et avez des questions à ce propos n'hésitez pas à me contacter.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
Hauteur minimale