La Petite Echarpe Sans Noeud

La PESN, pour les initiés, c’est LE sling créé par la marque Je Porte Mon Bébé®, sorti  récemment (juin 2013). Est-il utile de présenter JPMBB® ?  Jusqu’ici connue pour la fameuse écharpe coton/lycra, versions courte et longue, la famille JPMBB  s’est désormais agrandie avec la Petite Echarpe.

Grande nouveauté dans le monde du portage, très attendue et prisée : Sling tricoté, oui, extensible, pas vraiment.

Impatiente de l’acquérir, testée avec 2 bébés d’âges différents, elle ne m’a pas quittée durant 15 jours.

  • La matière : 

C’est LA spécificité de ce porte-bébé : 100% viscose, cette fibre textile artificielle (aussi appelée « soie artificielle ») est fabriquée à partir de cellulose, donc issue de végétaux (ici à partir de bois de hêtre, fabriquée en Europe, certifiée Oeko-Tex100 ). Ainsi, le tissu apparaît de suite fin, léger et fluide mais aussi robuste et résistant !

Son toucher lisse et doux laisse présager qu’un accroc serait immédiatement visible et irrattrapable, là où un fil tiré sur du sergé peut être camouflé, mais semble justement moins susceptible d'être abîmé.

Très bien fini (de jolis ourlets, pas 1 fil ne dépasse !), totalement réversible, aux couleurs pour le moment assez sobres (sauf le bleu très prisé), je suis d’ailleurs impatiente de découvrir les prochains coloris (qui, tout comme les écharpes, promettent de jolis mariages)!

De taille M, s’accordant aussi avec la teinte de l’écharpe, ils semblent petits à première vue, même en le sachant et en s’y attendant (quand on est habitué aux taille L !). Les plis sont non-cousus, ce qui donne l’impression d’une épaisseur importante de tissu, mais nous verrons plus bas qu’ils sont tout à fait adaptés.

De plus, ils sont recouverts d’un coussinet de protection (le PAD), qui, en plus de donner une touche originale et chic, a pour fonction de protéger le porteur et le porté du contact de ces derniers, tout en gardant la possibilité de le retirer.

Esthétiquement le pan « plombe » pour un tombé très joli, j’aurais néanmoins aimé une finition en pointe. La longueur est bonne, sachant que je suis plutôt un petit gabarit et que je ne me sers pas du pan. Notons tout de même qu’à l’heure où j’écris, une version XXL est prévue, certains utilisateurs trouvant la PESN trop courte, ce que je conçois tout à fait.

Dès qu’on l’enfile (oui oui, on l’enfile, tant on a l’impression de mettre un vêtement !), on retrouve cette sensation de fraicheur et légèreté ! Testé par plus de 30°C, il n’est pas plus chaud que tout autre sling, et de toutes façons, on a chaud même en portant à bras dans ce cas ! Il est si agréable qu’en s’y habituant, mes slings tissés me semblent alors épais et molletonnés à côté !

Son utilisation est annoncée de 3,5 à 14kg, on peut douter à priori du confort avec un bambin, mais j’attends de me faire mon idée.  Son prix de 69€ se situe dans la moyenne des slings.

  • Les anneaux : 

  • Essai : 

Tout d’abord rapidement essayé avec l’un de mes bébés (4 mois, 6,5kg), puis l’autre (25 mois, 12,5kg), j’ai été un peu déçue : le porté s’est retrouvé vite bas, les anneaux sont descendus lors du serrage et un effet rebond s’est  fait désagréablement ressentir…

Mais non, je me dis que JPMBB® n’a pas pu laisser les choses au hasard, et que ces premières impressions ne doivent pas être à la hauteur de ce porte-bébé tant attendu, couvé et fignolé !

Testé donc avec  mon petit dernier dans diverses positions, je constate qu’il est aussi très confortable pour allaiter, laissant plus de mobilité au bébé, même en étant bien serré.

 

Dans le dos,  il est aussi idéal, mais privilégier une volte fermée, plus stable qu’une ouverte qui aura tendance à glisser sur l’épaule.

A noter que j'ai pour habitude de monter le sling avec vrille avant d'y installer bébé au dos, mais avec la PESN et sa souplesse, je me permets de passer confortablement du côté au dos, et de faire la volte après coup (plus difficile en tissée). Bon point donc encore niveau facilité!

De ce fait, je pense, même si  je n’ai pas encore eu l’occasion de le faire tester en atelier, que la prise en main peut être plus aisée pour un débutant qu’avec un sling « classique ».

Il ne faut pas hésiter à bien serrer le tissu ensuite car il se relâche un peu dans l’immédiat, du fait de sa légère élasticité.  Par ailleurs, le tissu coulisse bien dans les anneaux, glissant sur lui-même, formant peu de paquets mais pourtant bien bloqué ! Il demande parfois quelques réajustements sur la durée, mais bouge peu.

Je m’y suis alors reprise en serrant plus au départ lors de l’installation du sling, et en positionnant les anneaux plus hauts que d’habitude. Et là, j’ai immédiatement trouvé l’installation réussie et le maintien adéquat !

Puis, j’ai compris que bien que ce tissu ne soit pas réellement extensible, il demande à être apprivoisé, surtout lorsqu’on à l’habitude d’un usage intensif des slings tissées 100% coton ! Ainsi, les novices dont c’est le 1er ou seul sling n’auront probablement pas ces mêmes soucis.

Puis, avec un bambin, une fois le coup de main pris, on obtient un bon maintien, tout en gardant une agréable souplesse pour une liberté de mouvement appréciable. Bien sûr, on peut souligner que cela restera de l’appoint, mais finalement comme tout autre moyen de portage asymétrique à ce poids/cet âge-là.

D’autre part, je me questionne simplement sur le vieillissement du tissu, assez sollicité par le frottement des anneaux : on constate d’ailleurs une trace lorsqu’on desserre le sling. Mais j’imagine que l’équipe JPMBB® l’a assez éprouvé pour sélectionner cette matière ! De toute façon, je pourrai à coup sûr y répondre moi aussi dans quelques temps car ce porte-bébé risque fort de nous accompagner longtemps ! Aussi, je regrette de n’avoir pas pu le tester avec un nouveau-né…

Pour finir, un mot sur le PAD : n’ayant jamais été spécialement gênée par les anneaux, et avec l’habitude de placer le tissu du pan en-dessous, je n’en ai guère l’utilité, et il aurait même tendance à me gêner car j’ai souvent besoin de manipuler le tissu, serrer, desserrer (passage en position allaitement, repositionnement après la tétée…). En revanche, je le trouve bienvenu pour un bébé qui a tendance à caler sa tête au niveau des anneaux !

Par contre, si le sling est mal ajusté, on ressent rapidement l’inconfort d’un ballottement et d’une tension sur l’épaule porteuse.

En bref, sa création innovante est un pari réussi, et elle deviendra à coup sûr un produit incontournable du portage…


Pour résumer, la Petite Echarpe a tout d’une grande !

La PESN est disponible à la location!

Copyright 2015 Bébé se porte bien. 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now